La guerre qui oppose actuellement Apple à HTC pourrait bien faire une victime collatérale inattendue en la personne de… Google. En effet, parmi les révélations survenues lors du procès, l’une d’elles concerne Andy Rubin, le créateur d’Android, qui a un temps collaboré avec HTC.

Rubin a commencé sa carrière chez Apple, au début des années 90, et notamment dans un département qui a conçu le brevet  « realtime API » qui est à la base de la plate forme Android. Pour Apple, il est évident qu’il s’agit de bien plus qu’une coïncidence fortuite. Et la marque à la Pomme pourrait bien utiliser cet argument pour causer du tort à son principal concurrent. Google pourrait ainsi faire face à une menace d’interdiction et de dommages et intérêts conséquents

Publicités

À propos de vfabre

Fan de sport en général, de foot en particulier et d'Arsenal pour toujours. Au côté des Gunners depuis 1994. Diplômé de la Wenger High school, spécialité "arbitrage douteux", et Titihenryste convaincu

"

  1. C’est bien ça! [Dommages et intérêts ;)]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s